Le fonctionnement

Intégrer une Cité des métiers, c'est partager trois grands principes de travail


Une équipe pluridisciplinaire

Pour répondre au mieux à sa mission d’accueillir tous les publics, chaque Cité des métiers s’appuie sur une équipe exerçant des fonctions complémentaires: agents d’accueil et conseillers au contact direct du public et personnel de « back-office », en charge des fonctions logistiques ou du développement des partenariats.

Afin de favoriser responsabilisation, prise d’initiative et esprit d’équipe, l’organisation, centrée autour de projets ou d’objectifs partagés, est plus fonctionnelle et horizontale que hiérarchique.

Une manière innovante de travailler ensemble sur un territoire

Le principe d’un accueil personnalisé, mais dans un anonymat réciproque, est primordial pour l’instauration d’une relation de pleine confiance avec le public qui vient chercher information, écoute et/ou conseil, en toute liberté.

Au sein de l’équipe, le cadre de travail multi partenarial d’une Cité des métiers met aussi la relation interpersonnelle au coeur du mode de travail. Le décloisonnement et la collaboration entre personnes venant d’organismes différents est la règle, à travers notamment la mise en place de groupes de travail.

Plus largement, ce mode de travail impose à la fois une adaptation permanente aux besoins des publics et aux contraintes des partenaires du territoire.

La mutualisation et l’entraide

Ressources documentaires et méthodologies sont mutualisées au sein du réseau international des Cités des métiers, pour comparer, évaluer, remettre en cause les pratiques et faire émerger une culture commune.

Au sein du réseau international des Cités des métiers, les pratiques sont comparées, évaluées, interrogées ; les ressources documentaires et les méthodologies sont mutualisées. Dans ce travail de partage et d’échanges se construit une culture commune. Chaque année, l’université d’hiver appelée « Winter School » constitue un moment privilégié d’échange qui favorise l’émergence de projets communs innovants et renforce la solidarité. Celle-ci se manifeste dès la labellisation : chaque nouvelle Cité bénéficie d’une « formation » et est accompagnée par une ou plusieurs Cités des métiers expérimentées.

Outils de territoire